Surpoids chez l'enfant : attention

Le 14/03/2016
Surpoids chez l'enfant : attention

La plupart des enfants d’aujourd’hui sont atteints de surpoids. Cette épidémie doit nous préoccuper, car il présente beaucoup de risque. Cette maladie est due à une dépendance alimentaire manquant d’équilibre.

Ce n’est seulement pas du côté physique de l’enfant qu’elle touche, mais aussi, des séquelles sur leur santé et psychologique.

Psychologiquement, les enfants obèses font face prématurément aux moqueries et aux distinctions des enfants de leur âge. Ces moqueries résultent de manque de confiance en soi. Cette situation perturbe la réussite scolaire.

Des recherches scientifiques montrent que les enfants obèses ont un développement et une maturation précoce. De ce fait, ils peuvent se sentir frustrés.

Médicalement, les enfants en surpoids tombent facilement malades, car leur tension artérielle connaitra une légère augmentation. Ils seront à un stade de diabète de type deux autrement appelé diabète gras ou diabète de la maturité. Les enfants obèses tombent facilement malades que les enfants normaux, mais les conséquences n’ont pas de grande manifestation. C’est après quelques années que les véritables séquelles vont apparaitre. Une pause respiratoire (apnée de sommeil) peut se manifester.

On peut toujours éviter l’accroissement de ce surpoids. Un enfant peut consommer les aliments comme ceux des adultes, mais en limitant la quantité suivant progressivement en fonction de ses besoins. Structurer les repas de votre enfant dans la journée afin qu’il n’y ait un déséquilibre, c'est-à-dire ne pas le laisser grignoter toute la journée. Cette habitude l’aidera à établir un équilibre nutritionnel. Il faut aussi apprendre à vos enfants à prendre du temps pour bien mâcher ses aliments. Il faut aussi limiter la consommation de friandises au quotidien pour réduire l’augmentation de sucre lent.

Avoir une activité physique raisonnable impliquant diverses activités stabilisera son poids. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

2377